INGÉNIEuRS DE TouS LES PoSSIBLES
École d'Ingénieurs reconnue par l'État depuis 1922
Diplôme d'Ingénieur habilité par la CTI
Membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
Membre de l'Union des Grandes Écoles Indépendantes (UGEI)

Le blog de l'ESME Sudria

Vous êtes ici :

Innovation Week : les étudiants de l’ESME Sudria innovent avec Engie Solutions

  • 12/02/2020
Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

En ce début d’année 2020, les 1res années du Cycle Ingénieur de l’ESME Sudria Paris ont vécu une semaine entière tournée vers l’ingénierie au service du développement durable dans le cadre de la première édition de l’Innovation Week. Organisé sur le campus du lundi 3 au vendredi 7 février, cet événement s’articulait autour d’une variante des célèbres hackathons consistant à répondre en équipe à une problématique inédite. Cette première initiative réunissant l’ESME Sudria et l’entreprise Engie Solutions, partenaire de cette édition, proposait six thématiques aux étudiants de la promotion 2022 : Bilan Carbone – Interface Salariés, Bilan Carbone – Interface Projet, Besoin du Client RATP, Energies Renouvelables, Mobilité et Usages Informatiques.

Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

Des étudiants motivés…

« On est toujours surpris quand on remporte un prix ! » Samantha Goncalves affiche un grand sourire et pour cause : avec ses coéquipiers Alexandre Bouygues, Caroline Michel de Chabannes, Valentin Jolly et Antoine Parayre, l’étudiante a pu soulever le trophée de cette Innovation Week 2020 en remportant les suffrages du jury. Son équipe a d’abord réussi à se hisser jusqu’en finale de sa catégorie avant de remporter la dernière étape suite à un ultime pitch présentant Ec(H)o +, un projet pensé pour permettre à « Engie Solutions d’embarquer ses collaborateurs dans la transition zéro carbone » à travers « une application collaborative donnant à tous les collaborateurs de l’entreprise la possibilité de partager leurs envies sous différentes thématiques : la mobilité, la communication et les activités externes. » Un sujet d’avenir qui a enchanté autant les professionnels que les membres de la formation, comme le souligne Antoine Parayre : « Quand on nous a annoncé le thème, sur le coup, nous n’étions pas très emballés. Mais plus on faisait des recherches dessus, plus on se laissait happer pour, au final, jouer le jeu à 100 % ! Plus la semaine avançait et plus nous nous sentions investis et motivés pour donner le maximum. » Un investissement récompensé par un trophée, des médailles et « des places pour Roland-Garros en loge VIP ainsi qu’une visite d’un site Engie. Cela fait plaisir ! »

Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

La team Ec(H)o + lors du pitch final

Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

Florian Brunet aussi est satisfait de cette semaine passionnante. « J’ai clairement trouvé ça très cool, lance l’étudiant. Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est la possibilité de rencontrer de nombreux experts et ingénieurs ainsi que d’avoir accès à énormément de données, parfois même beaucoup trop ! Nous avons dû faire le tri toute la semaine pour ce très long hackathon. Un hackathon classique dure normalement 48 h et là, c’était cinq jours pleins ! » Avec ses camarades Camille Guillot, Killian Serbie et Thibault Walter, Florian a quant à lui remporté le prix du public pour Eole, un projet axé sur les énergies renouvelables. « Nous avions pour but d’augmenter le degré d’énergies renouvelables dans les bâtiments tertiaires et, pour cela, nous avons ainsi imaginé créer une éolienne au-dessus d’une tour de bureaux. Au départ, en regardant le projet, on peut se dire qu’il n’est pas très réaliste. Mais en creusant un peu, on se rend compte qu’il est réalisable. C’est ce qui nous a poussé à le pousser aussi loin ! »

Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

L’équipe d’Eole

… et des professionnels inspirés !

Du côté d’Engie Solutions, l’enthousiasme était aussi au rendez-vous à la fin de ce marathon de la création. Présente pour accompagner et aider les étudiants sur la thématique Bilan carbone – Interface salariés, Cindy Figueiredo, responsable d’affaires chez Engie Ineo, estime ainsi que le choix des finalistes était cornélien ! « J’ai trouvé que les étudiants étaient tous très constructifs et collaboraient bien entre eux. Au moment de sélectionner le projet pour la dernière phase du challenge, on a hésité, notamment entre deux projets, et nous avons finalement opté pour celui qui était le plus abouti en matière de prototypage, celui d’Ec(H)o +. » Un choix qui s’est avéré payant même si, au-delà des distinctions distribuées, l’apport de ce hackathon hors-norme ne pouvait pas se résumer aux seuls lauréats comme l’explique Yann Rolland, directeur général de la business unit chez Engie Solutions et président-directeur général d’Engie Ineo : « Cette grande première entre Engie Solutions et l’ESME Sudria traduit notre envie de créer une interaction forte entre une école d’ingénieurs pluridisciplinaire et notre entreprise qui, parce qu’elle est grande, a toujours besoin de forces vives et de nouvelles idées pour nous accompagner dans cette transition zéro carbone qui se trouvant au cœur de notre projet et de notre stratégie. Ce hackathon était donc l’occasion de pouvoir découvrir les idées innovantes d’une nouvelle génération qui pense justement à la planète. » 

Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

Yann Rolland et Véronique Bonnet, directrice générale déléguée de l’ESME Sudria

Et parmi les nombreuses idées qui ont su séduire Yann Rolland se trouve notamment celle du projet Er@sor porté par Valentin Chevaillier, Elodie Edouard, Chloé Lhermitte, Hector Salathé, Louise Salaün et Pierre Wils qui permet de simplifier la suppression des mails en entreprise. C’est un projet majeur quand on connaît la nuisance énergétique des courriels. « Les projets des finalistes étaient tous vraiment intéressants et créatifs. Il n’a pas été facile de voter pour un seul d’entre eux, d’autant que plusieurs de ces idées étaient très concrètes et potentiellement faciles à mettre en œuvre par la suite. Pour ma part, mon vote est allé au projet Er@sor et, même s’il n’a pas gagné, j’ai demandé aux équipes informatiques d’Engie de voir comment l’on pourrait déployer cette idée chez nous. » Une façon pour Yann Rolland de réitérer la confiance accordée par l’entreprise aux futurs ingénieurs de l’ESME Sudria. « Je m’attendais à de bonnes choses et je n’ai pas été déçu. En effet, je suis convaincu que l’on a toujours plus d’idées collectivement que seul et que l’on trouve surtout des idées partout, y compris auprès des jeunes générations et pas uniquement en entreprise où, à force d’être au cœur des problématiques, on manque parfois de recul. Ces réponses sont très bénéfiques ! »

Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

Innovation Week x ESME Sudria x Engie Solutions

Partager cet article:

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :