INGÉNIEuRS DE TOuS LES POSSIBLES
École d'Ingénieurs reconnue par l'État depuis 1922
Diplôme d'Ingénieur habilité par la CTI
Membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
Membre de l'Union des Grandes Écoles Indépendantes (UGEI)

Le blog de l'ESME Sudria

Vous êtes ici :

Catégorie : Evénements

Alec Ross : « L’avenir est entre vos mains »

  • 13/03/2019


Le 7 mars, en partenariat avec les écoles EPITA, ESME Sudria, IPSA, Sup’Biotech et Epitech, IONISNEXT a organisé une conférence exceptionnelle en présence d’Alec Ross, expert en innovation et développement économique et technologique, ancien conseiller du président Barack Obama pour l’innovation. Le thème de cette conférence ? Les industries du futur. Un sujet qu’Alec Ross a déjà exploré dans son ouvrage éponyme sorti chez FYP Editions en 2018. Extraits.

Crédits photos : Ephemere



« Tout sera très différent dans 10 ans : le futur va apporter des promesses, mais aussi des déceptions, du bon et du mauvais » a-t-il expliqué en introduction de sa conférence. « Des gens comme vous, des étudiants, sont en train d’imaginer et d’inventer le futur, maximisant les promesses, réduisant les dangers liés à ces changements. L’avenir est entre vos mains. » Si les États-Unis resteront une terre puissante d’innovation, celle-ci « viendra désormais de différents endroits du globe ».



« Nous devons sans cesse changer les règles »

Auparavant, « la terre constituaient la matière première de la civilisation agricole, puis le fer celle de l’ère industriel. Les données sont maintenant la matière première de notre économie, aujourd’hui et demain ». Pour Alec Ross, nous avons changé de paradigme et cela doit s’accompagner d’une évolution des règles qui encadrent cette nouvelle matière première : « Si nous ne le faisons pas, la Silicon Valley le fera pour nous (…). Mais la question est : par qui ? Car la plupart des gouvernements sont particulièrement ignorant lorsqu’il s’agit du digital. »



De la guerre froide à la guerre du code

« Nous sommes passés de la guerre froide à celle du code. Les États-Unis sont capables de se lancer dans une cyberguerre, comme la Chine ou la Russie. Ce qui a changé, c’est que cette capacité est passée des États à des individus, de la même manière que les armes nucléaires étaient détenues par des gouvernements. Cette vision du futur est assez noire. »



La fin de la vie privée ?

« Notre conception ancienne de la vie privée est morte et cela aura quelques effets, avec des normes changeantes » Pour cela, Alec Ross s’est basé sur l’exemple de l’homosexualité, bien plus acceptée dans la société, ou l’usage de la drogue, citant Barack Obama qui a fini par avouer avoir fumé de la marijuana plus jeune. « Les normes sont en train de changer et c’est le cas pour tout ce qui concerne notre vie publique. Avoir une vie privée devient de plus en plus compliqué ». En cas de cyberattaque, certaines informations confidentielles peuvent être révélées. Et « personne ne lit les conditions d’utilisations, alors qu’on les accepte toutes », ce qui constitue un risque potentiel.



Les cryptomonnaies

« Je ne serai pas surpris si dans 5 ans, une cryptomonnaie sera aussi puissante que les principales monnaies du monde comme le dollar, l’euro ou le yuan. » Alec Ross a évoqué la blockchain, une technologie qui selon lui peut rétablir la confiance dans le système financier : « En rendant tout public, la blockchain réduit drastiquement le risque de fraude. »


 



Partager cet article:

Printemps du Sang 2019 : faites parler le héros qui sommeille en vous !

  • 11/03/2019

Pas besoin de s’appeler Captain Marvel ou Superman pour être un héros. Organisée du 18 au 22 mars 2019 par le Groupe IONIS et l’Établissement Français du Sang (EFS), la 11e édition de la campagne du Printemps du Sang vous permettra justement de le prouver !

Lancé en 2008, le Printemps du Sang est une initiative nationale qui se déroule dans l’ensemble des campus du Groupe IONIS et voit chaque année de nombreux étudiants et membres des écoles faire un acte citoyen permettant de sauver des vies chaque jour : le don du sang. Un geste simple et rapide grâce auquel les professionnels de santé peuvent traiter des maladies du sang, des cancers, mais aussi réaliser des interventions chirurgicales cruciales pour la survie des patients.



Faites parler le héros qui sommeille en vous !

Ainsi, durant cette semaine, plusieurs opérations de sensibilisation au don du sang sont proposées à l’ESME Sudria comme ailleurs, à travers des opérations de collectes, la présence de stands d’information et la venue d’intervenants externes pour des conférences spécifiques.

Si vous souhaitez également donner votre sang, n’hésitez pas à prendre connaissance de la cartographie des collectes sur le site de l’EFS pour trouver où faire votre don non loin de chez vous !


Partager cet article:

Industries du Futur : Alec Ross, ex-conseiller de Barack Obama, invité de l’ESME Sudria le jeudi 7 mars 2019

  • 26/02/2019

Expert en développement économique et technologique, ancien conseiller principal du gouvernement de Barack Obama pour l’innovation, l’américain Alec Ross fait partie de ces personnes qui, non contentes de suivre de près l’émergence des nouvelles technologies, n’oublient jamais d’aborder les évolutions à venir sous un angle sociétal. Une approche transversale qu’il a pu partager dans son ouvrage « Les Industries du Futur » (paru en France chez FYP Editions en 2018).

Dans ce livre devenu un succès international, Alec Ross retrace ses nombreux voyages à travers une quarantaine de pays, réalisés pour partir à la découverte des technologies et industries destinées à devenir les prochains grands moteurs de notre avenir économique. Une plongée passionnante dans les biotechnologies, les crypto-monnaies, la fintech, l’intelligence artificielle, la cybersécurité ou encore les Big Data, qui pousse le lecteur à s’ouvrir à d’autres domaines et anticipe ce que sera l’existence à l’aune de cette nouvelle direction prise par le monde de demain.

Pour toutes ces raisons, IONISNEXT, en partenariat avec les écoles EPITA, ESME Sudria, IPSA, Sup’Biotech et Epitech, invite Alec Ross pour une conférence exceptionnelle (et en anglais) le jeudi 7 mars 2019 de 14 h 30 à 16 h !



IONISNEXT x « Les Industries du Futur » :
le monde de demain selon Alec Ross

Conférence le jeudi 7 mars 2019 de 14 h 30 à 16 sur le campus Paris Kremlin-Bicêtre du Groupe IONIS
14-16 rue Voltaire
94270 Le Kremlin-Bicêtre

Événement gratuit et ouvert à tous (dans la limite des places disponibles)

Inscription (obligatoire) par mail via hello@ionisnext.com

Suivez la conférence sur Twitter avec le hashtag #ionisnext

Retrouvez Alec Ross sur son site Internet , LinkedIn et Twitter


Partager cet article:

Suivez l’émission de Campus Channel consacrée à l’ESME Sudria, le jeudi 14 février 2019 à 18 h !

  • 07/02/2019

Pensée pour aider les lycéens et étudiants comme leurs parents à choisir la meilleure orientation possible dans l’enseignement supérieur, la plateforme Campus Channel organise régulièrement des émissions en compagnie de Grandes Écoles et universités. Le jeudi 14 février 2019 à 18 h, ce sera au tour de l’ESME Sudria de se livrer à cet exercice diffusé en live sur le site de Campus Channel et sur Facebook !



Lors de cette émission, les internautes auront la possibilité de poser en direct toutes les questions qu’ils souhaitent depuis le site de Campus Channel. Dans un premier temps, pour aborder le Cycle préparatoire, les conditions d’admission, la diversité des approches pédagogiques, les parcours découverte proposés aux étudiants de 1re et 2e années ou la richesse de la vie associative, Johan Verstraete, directeur du campus de Lille et de l’innovation pédagogique du cycle et Sarah Vaflard (ESME Sudria promo 2022), étudiante en 2e année et présidente de l’association Sudri’Additive seront présents sur le plateau.

Puis ce sera au tour de Sonia Jeanson, directrice du Cycle Ingénieur et Louis-Adrien Barre (promo 2020), étudiant en 4e année de la Majeure Virtualisation et Réseaux Intelligents de parler de nombreux sujets, du semestre à l’international, au programme des Majeures en passant par les multiples doubles diplômes possibles au sein de l’ESME Sudria.

Ne manquez pas l’émission de Campus Channel spéciale ESME Sudria, le jeudi 14 février à 18 h, sur le site de Campus Channel ou sur Facebook ! Vous ne pouvez pas suivre l’émission en direct ? Pas de souci : celle-ci sera ensuite disponible en replay !


Partager cet article:

L’équipe de Sarah Vaflard (ESME Sudria promo 2022) se distingue lors du challenge RespirH@cktion 2018

  • 13/12/2018

 


Étudiante en 2e année à l’ESME Sudria Lille, Sarah Vaflard (promo 2022) a participé à la troisième édition du challenge RespirH@cktion organisée à la Faculté de médecine de Lille du vendredi 30 novembre au dimanche 2 décembre 2018. L’occasion pour la future ingénieure de travailler avec une équipe pluridisciplinaire pour développer un projet autour de la santé en 48 h !



Pensé comme le premier hackathon santé entièrement dédié aux pathologies respiratoires (BPCO, apnée du sommeil, asthme, cancer du poumon et maladies pulmonaires interstitielles), RespirH@cktion débute d’abord par un appel à projets au niveau national, puis par une phase de sélection voyant les internautes voter en ligne pour les projets qu’ils préfèrent. Au final, 17 projets ont été ainsi soumis au choix des participants de sa troisième édition, plusieurs portés par des professionnels de la santé. Pour sa part, Sarah Vaflard avait choisi de rejoindre le projet « C’est quoi ce comprimé », une initiative proposée par le Docteur Fabien Rolland, pneumologue au Centre hospitalier de Cannes, qui consistait à créer une application de reconnaissance des médicaments à partir d’une photo. Composée d’une quinzaine de personnes, dont des professionnels ainsi que des étudiants d’e-artsup, d’Epitech et de la Faculté de pharmacie, l’équipe de Sarah n’a pas démérité, bien au contraire : elle a terminé à la 5e place du classement général à la fin du challenge et remportés le Prix IONIS 361 qui donne le droit au projet à deux mois d’incubation offerts pour son développement !

Découvrez l’ensemble des lauréats sur le site Internet de RespirH@cktion


L’équipe de « C’est quoi ce comprimé »

Crédits photos : RespirH@cktion

Partager cet article:

IONIS en veille contre le sida 2018 : plus de 10 000 euros récoltés !

  • 10/12/2018

Durant la dernière semaine de novembre 2018, l’ESME Sudria et l’ensemble des écoles du Groupe IONIS se sont mobilisés dans le cadre de la 12e édition de la campagne annuelle IONIS en veille contre le sida. À travers des actions de sensibilisation et de nombreux événements menés dans 12 villes de France, les étudiants et enseignants ont une nouvelle fois réussi à rappeler le danger de cette maladie malheureusement toujours d’actualité et récolté plus de 10 000 euros au profit d’associations luttant contre le sida (Sidaction, AIDES).



Dans les différents campus de l’ESME Sudria, les étudiants ont multiplié les occasions de combattre la maladie et ainsi récolté plus de 1 000 euros. À Bordeaux, les futurs ingénieurs ont proposé une tombola et se sont relayés pour vendre gaufres et goodies. À Lille, les Bureau des Etudiants (BDE) et Bureau des Sports (BDS) réunissant étudiants de l’école et ceux de l’ISG se sont associés pour organiser un snack qui a eu beaucoup de succès. À Lyon, le BDE local a vendu des hotdogs et crêpes en plus d’aller dans les rues rhodaniennes pour obtenir des dons, distribuer des préservatifs, sensibiliser à la cause et vendre des rubans rouges Sidaction ainsi que ceux créés par le club de robotique. Enfin, à Paris, à Montparnasse comme à Ivry, les actions ont rythmé toute cette semaine, grâce notamment à plusieurs associations étudiantes (Cheerleaders, équipe de rugby les Diables Rouges, IDÉES Madagascar, Trace Directe Organisation, Atout Vent…). L’occasion pour elles de réaliser de nombreuses ventes (cookies, pâtes…), de mettre en place une grande tombola, mais aussi d’accueillir le CRIPS d’Île-de-France en partenariat avec la Ville de Paris et l’association Vers Paris sans sida pour une opération de sensibilisation associée à une distribution de goodies et d’autotests de dépistage. Cette dernière expérience a obtenu l’unanimité des étudiants participants : « C’est super de faire intervenir des étudiants en médecine pour parler de ces sujets, on se sent en confiance », déclare Marine Bertoux (ESME Sudria promo 2022), étudiante en 2e année.



Pour se rassembler autour de cette belle cause, de nombreuses autres écoles du groupe IONIS ont également fait preuve d’imagination cette année. Ainsi, en plus de nombreuses conférences, séances de dépistage et soirées thématiques, plusieurs initiatives originales ont animé cette campagne, comme à Epitech Lille où les étudiants ont proposé Coding For Sidaction le 27 novembre, un événement sponsorisé par GFI Informatique qui les voyait se challenger pour résoudre différents exercices de programmation. Le même à jour à Paris, les étudiants de Ionis-STM ont mis en place un escape game qui demandait aux participants de trouver la clef d’un coffre devant contenir un remède contre le sida après l’explosion d’un laboratoire. En résolvant les énigmes, les gagnants découvraient alors que le coffre ne contenait aucun vaccin, mais une incitation à poursuivre l’aide à la recherche. « Il est important que les étudiants se mobilisent pour la lutte contre le sida car malheureusement beaucoup de personnes sont aujourd’hui encore touchées par cette maladie ; chaque action à son utilité », a déclaré Clara de Almeida, étudiante membre de l’équipe gagnante.

L’ESME Sudria et toutes les écoles du Groupe IONIS remercient une nouvelle fois celles et ceux qui ont pris part à cette semaine solidaire et félicitent l’ensemble des étudiants pour leur motivation !


Partager cet article:

Durant la semaine du 26 novembre, l’ESME Sudria et les écoles du Groupe IONIS se mobilisent contre le sida !

  • 13/11/2018

Événements, actions d’information et de collecteconférences, ateliers… Durant la semaine du 26 novembre 2018, l’ESME Sudria et l’ensemble des écoles du Groupe IONIS participeront à la nouvelle campagne IONIS en veille contre le sida pour sensibiliser les étudiants comme le grand public et récolter des fonds pour des associations luttant contre cette maladie malheureusement toujours d’actualité.



Organisée chaque année depuis 2007 en marge de la Journée mondiale de lutte contre le sida du 1er décembre , la campagne multi-écoles IONIS en veille contre le sida permet aux étudiants et enseignants de s’unir afin de poursuivre le combat contre cette maladie.

Le sida touchait près de 36,9 millions de personnes dans le monde en 2017. En France, près de 150 000 personnes vivaient avec cette maladie en 2016, 6000 d’entre elles ayant découvert leur séropositivité cette même année.



N’hésitez pas à soutenir l’école et à suivre les autres actions du Groupe IONIS sur les réseaux sociaux avec le hashtag #IONISContreLeSIDA !


 

Partager cet article:

XP, l’école internationale de l’esport et du gaming, rejoint l’ESME Sudria au sein des écoles du Groupe IONIS !

  • 23/10/2018

L’ESME Sudria souhaite la bienvenue à XP, l’école internationale de l’esport et du gaming, au sein de la constellation d’écoles et entités du Groupe IONIS !

Suite à son lancement le vendredi 26 octobre 2018 à l’occasion de la Paris Games Week, XP ouvrira ses portes à sa première promotion à la rentrée 2019-2020 dans trois villes de France : Paris, Lille et Lyon.



XP, le plein d’expériences

Cette nouvelle école proposera un Bachelor ainsi qu’un MBA – en classique et alternance – en partenariat avec l’ISG, offrant trois spécialisations : événementiel esport & relations publics, esport entrepreneurship & innovation, international esport & brand management. Son approche pédagogique pourra également compter sur le savoir-faire unique d’écoles comme Epitech (sphère technologique), e-artsup (Game Design) et l’ISG (dimension internationale).

La formation s’appuiera également sur des partenariats et collaborations existants avec Ubisoft et Women in Games (avec e-artsup) et E-corp Gaming (avec ISEFAC Bachelor). D’autres soutiens de renom et des partenariats avec joueurs, entreprises, clubs et experts seront annoncés prochainement.



Continuer à amplifier l’esport en France et dans le monde

Construit autour des fondements de l’esport, de la maîtrise de la culture gaming à l’expérience immersive, en passant par une formation très axée sur les projets avec les XP sessions, le programme en 5 ans permettra aux étudiants de devenir les champions d’un secteur en pleine croissance.

« La création de XP est la résultante d’une expertise acquise par depuis plusieurs années dans ce domaine, estime Marc Sellam, président-directeur général et fondateur de IONIS Education Group. Nous avons la ferme intention d’y asseoir un leadership nourri par les expertises conjuguées de nos écoles et par une nouvelle équipe experte, de très grande qualité. Nous ne cherchons pas à sauter dans un train qui avance – les amateurs ne vont pas manquer – sur un secteur en développement. Nous étudions de manière active et depuis longtemps le sujet. Comme dans tous les domaines dans lesquels nous nous investissons, nous souhaitons transformer une passion en expertise permettant de viser des emplois de valeur et d’avenir. Nous allons construire une école qui aura une véritable ambition durable, très professionnelle et à vocation internationale. »

Nommé au poste de directeur national des études de XP, Sylvain Gandolfo annonce être « très heureux de prendre part au déploiement de cette école, ancrée dans l’univers mondialisé du jeu vidéo et de l’esport. Ce dernier n’est plus seulement une simple activité ludique. Désormais reconnu à travers le monde comme un sport pouvant avoir sa place aux Jeux asiatiques de 2022, l’esport est en voie de professionnalisation des acteurs qu’ils soient joueurs, organisateurs d’événements, commentateurs ou coachs d’équipes professionnelles. Notre objectif avec XP est de participer activement au développement de cet écosystème en transmettant à nos étudiants les compétences managériales, marketing, événementielles, artistiques et techniques incontournables pour évoluer dans ce secteur. »

Retrouvez l’équipe XP et différentes animations à la Paris Games Week 2018, du 26 au 30 octobre à la Porte de Versailles (espace « Écoles et formations » hall 2.2 stand 22)

Retrouvez également XP sur son site Internet, Facebook, Instagram, Twitter et YouTube


Partager cet article:

IONISNEXT : les Anciens de l’ESME Sudria et du Groupe IONIS ont déjà rendez-vous avec le futur

  • 26/07/2018

Dans un monde qui vit des transformations radicales, l’enseignement supérieur ne peut se limiter à la transmission de connaissances sur une période prédéfinie. Voilà pourquoi, après la mise en œuvre de formations continues (SecureSphere by EPITA, de nombreux Executive MBA…) et de la plateforme IONISx dédiée aux MiMos, le Groupe IONIS vient de lancer IONISNEXT, une initiative destinée à tous ses diplômés afin de leur permettre de se retrouver, de partager, de dialoguer et, pourquoi pas, d’envisager des projets novateurs.

After thématiques, Grandes Conférences, « ID Trends » et petits-déjeuners prospective :
quatre rendez-vous au cœur du changement

En souscrivant gratuitement à IONISNEXT, les Anciens des écoles du Groupe IONIS auront accès à quatre catégories de rendez-vous réguliers organisés sur le Campus Numérique et Créatif IONIS Paris Centre (situé au 95 avenue Parmentier, dans le 11e arrondissement de la capitale) et tournés vers l’avenir, l’innovation et les futurs bouleversements amenés à modifier la société.



Les After thématiques : s’offrir une autre grille de lecture

Les participants auront l’occasion de dialoguer librement avec un auteur autour de son dernier ouvrage.

Premier After thématique le jeudi 20 septembre de 18 h 30 à 20 h 30 en compagnie de Gaspard Gantzer, ancien conseiller de François Hollande de 2014 à 2017 et auteur de « La politique est un sport de combat » (Fayard).

En savoir plus



Les Grandes Conférences : vivre une rencontre inoubliable

Une personnalité reconnue du monde de l’économie, de la culture, des médias et des technologies viendra répondre aux questions du journaliste Mathieu Alterman. Les Grandes Conférences de IONISNEXT débuteront avec deux événements majeurs :



« ID Trends » : se (re)plonger dans un temps fort

En partenariat avec Petit Web (voir encadré), une personnalité partagera son expérience et sa vision d’un rendez-vous international annuel.

Premier « ID Trends » le mardi 11 septembre de 18 h 30 à 20 h avec un invité qui, en compagnie Geneviève Petit, fondatrice du Petit Web, débriefera la dernière édition des Lions Cannes, rendez-vous incontournable du monde de la communication !

En savoir plus



Les petits-déjeuners prospective : anticiper et comprendre les (r)évolutions

Se confronter aux nouvelles solutions, perspectives et problématiques numériques, sociologiques ou économiques des entreprises en compagnie d’un dirigeant expérimenté.

Premier petit-déjeuner prospective le mardi 2 octobre de 8 h 30 à 10 h avec Louis Dreyfus, président du directoire du groupe Le Monde.

En savoir plus



Alors, si vous êtes un Ancien de l’ESME Sudria ou d’une autre école du Groupe IONIS, n’hésitez pas à vous inscrire sur la page dédiée et ne rien manquer des prochains événements de IONISNEXT !

Suivez également l’actualité de IONISNEXT sur son site Internet, Facebook et LinkedIn



À propos du Petit Web :

Chaque lundi, La Lettre de Petit Web, adressée à 42 000 décideurs du numérique, fait le tri dans l’actualité de l’innovation numérique, en donnant la parole à ceux et celles qui la font vraiment au sein des grands groupes, start-up, agences et médias. Mais Petit Web, c’est aussi le Petit Club, des rencontres mensuelles pour les cadres du marketing, ID Trends, des cahiers de tendance saisonniers et sectoriels, ainsi que le Grand Prix de l’Innovation Digitale, qui récompense l’innovation dans tous les domaines du numérique.

www.petitweb.fr


Partager cet article:

Le concours ActInSpace 2018 vu par Thomas Kobak (promo 2021), membre de l’équipe Sudri’Space de l’ESME Sudria Lille !

  • 04/07/2018

Étudiants, entrepreneurs, professionnels… ils étaient plus de 2 000 candidats dans le monde à prendre part à l’édition 2018 du concours international ActInSpace. Organisé simultanément dans plus de 53 villes les 25 et 26 mai par le CNES, l’ESA et l’ESA BIC Sud France, ce grand hackathon demandait à ses participants de relever en 24 h l’un des nombreux challenges proposés par de grands acteurs de l’aérospatial. Après avoir remporté la déclinaison lilloise de l’événement, Hugo Berchot, Elliot Colinart, Bruno Dureau, Thomas Kobak et Nadir Rout (ESME Sudria promo 2021), tous étudiants en 2e année à l’ESME Sudria Lille, avaient rendez-vous à Toulouse le 26 juin pour disputer la finale nationale du concours. L’occasion pour cette équipe nommée Sudri’Space de vivre une expérience unique comme l’explique Thomas.


L’équipe Sudri’Space pratiquement au complet


« Pour nous, l’aventure ActInSpace a commencé à Lille en mai dernier, dans les locaux de l’incubateur EuraTechnologies. 80 sujets concernant l’aérospatial nous ont alors été proposés par le CNES, l’ESA ou encore de grandes entreprises comme Airbus. Le but ? Apporter en 24 h une solution à la problématique choisie, tout en ne négligeant pas l’aspect entrepreneurial – en effet, il n’est pas rare de voir de nombreuses équipes d’ActInSpace aller jusqu’à créer leur propre start-up après la compétition ! De notre côté, nous avons choisi le sujet « Aerial vehicles for airborne launch » proposé par le CNES. Ce défi consistait justement à réutiliser un brevet du CNES et à l’adapter afin qu’il puisse s’associer au déploiement de drones. »

« À la fin du temps imparti, nous avons pu présenter notre solution : un mini avion-cargo capable de transporter des mini-drones lors de missions humanitaires ou militaires. Grâce à ce projet, nous avons pu gagner la finale régionale et, de ce fait, nous retrouver qualifiés d’office pour la phase de finale nationale du 26 juin. Un mois après le hackathon, nous nous sommes donc rendus à Toulouse pour y affronter des équipes très bien préparées, toutes à l’origine de projets très intéressants ! Cette fois-ci, nous avons présenté le projet en anglais. Malgré notre envie et notre motivation, nous n’avons pas accédé à la finale internationale. Nous avons fini notre séjour avec le gala Toulouse Space Show organisé à la Cité de l’espace. Une belle façon de partager notre expérience avec les autres concurrents et les organisateurs tout en découvrant le lieu de l’événement ! »

« Au final, cette aventure a été extrêmement enrichissante. Nous avons pu nous donner les moyens de nous surpasser pendant 24 h puis partager le fruit de notre travail avec des spectateurs du monde entier. Ce concours a été une opportunité unique de rencontrer des acteurs importants du domaine spatial et bien d’autres personnalités très intéressantes. Cela a également été une excellente opportunité de se faire des contacts. Nous avons pris beaucoup de plaisir à participer à ce concours et nous encourageons tous les intéressés à se lancer et d’y participer à leur tour ! »


Partager cet article:

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil 094 1953 M - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :